NOUS SOMMES ALINGHI

En 1994, une équipe de compétition en voile est créée sous le nom d'Alinghi. En 2000, l'équipe d'Ernesto Bertarelli se fixe pour but de remporter l'America's Cup, objectif atteint par deux fois en 2003 et 2007. Alinghi se retrouve ainsi la première équipe européenne à remporter ce prestigieux trophée et signe bien d'autres succès, notamment sept victoires au Bol d'Or, sept Trophées D35 et quatre championnats d'Extreme Sailing Series.

  • VAINQUEUR DE LA 31ÈME AMERICA'S CUP
  • VAINQUEUR DE LA 32ÈME AMERICA'S CUP
  • 7 FOIS VAINQUEUR DU BOL D'OR
  • 7 FOIS VAINQUEUR DU TROPHÉE D35
  • 4 FOIS VAINQUEUR DES EXTREME SAILING SERIES

Historique

Quelques chiffres

1991
Le premier voilier Alinghi est mis à l'eau sur le lac Léman
39.2
Record de vitesse du GC32 (en nœuds), établi par Alinghi en 2015
5.7M
Nombre de visiteurs lors de la 32e America's Cup au port de Valencia (Espagne)
7
Victoires au Bol d'Or

LES COURSES EN 2018

De mai à novembre, Alinghi participe de nouveau à deux circuits en parallèle à bord de deux types de catamaran monotype. Alinghi SUI-1, le D35, va briguer un 8e titre à l’occasion du 16e et ultime D35 Trophy avant le lancement du championnat de TF35 volant en 2020. Alinghi SUI-8, le GC32 sur foils, est quant à lui engagé sur le GC32 Racing Tour, avec pour objectif de remporter ce circuit regroupant propriétaires-barreurs et équipes professionnelles. Fin juin, la flotte des GC32 se donne rendez-vous à Lagos, au Portugal, pour le championnat du monde de la série.

Voir toutes les courses

NOTRE ÉQUIPE

Cliquez sur les vignettes pour découvrir les navigateurs de l'équipe Alinghi.

DERNIÈRES ACTUALITÉS

D35 Trophy: 2e épreuve et 2e succès

19 mai, 2019

Challengé par Eleven Sailing Team et Ylliam-Comptoir Immobilier sur les trois premières courses, Alinghi termine trois fois 2e lors des courses lancées vendredi. La journée de samedi commence par une manche à rebondissements où l'équipe coupe la ligne d'arrivée en 6e position après quelques sautes de vent. L'équipage se ressaisit et prend les devants sur les manches 5 et 6. Puis le vent retombe, met fin à la 2e journée...et ne se relèvera pas dimanche d'ici à l'heure limite d'envoi des courses. Clap de fin sur le Grand Prix Realstone de Nyon, 2e étape du D35 Trophy organisée par la Société Nautique de Nyon. Alinghi s'impose devant Ylliam-Comptoir Immobilier et Eleven Sailing Team. La suite du championnat se jouera sur un exercice différent. Les sept D35 rejoindront d'autres classes de bateaux pour la première des deux classiques lémaniques, la Genève-Rolle-Genève dont le départ sera donné le 8 juin. D'ici là, l'équipe est d'ores et déjà en direction de la prochaine épreuve de son calendrier. RDV du 23 au 26 mai à Villasimius, au sud Sardaigne, pour la 1ère étape du GC32 Racing Tour. Classement du Grand Prix Realstone de Nyon après 6 courses (le plus mauvais score étant retiré) : 1er - Alinghi: 8 points 2e - Ylliam-Comptoir Immobilier: 11 points 3e - Eleven Sailing Team: 14 points Cliquez ici pour tous les classements.   Pour en savoir plus d35trophy.com #GoAlinghiGo // #D35Trophy Pour s'informer sur le dispositif de suivi des courses, la composition de l'équipe et le D35 Trophy en général, retrouvez le récap' événement en cliquant ici. Crédit photos © Loris von Siebenthal

Ouverture du D35 Trophy: Alinghi renoue avec la victoire

5 mai, 2019

Rien de tel qu'une victoire pour commencer la saison du bon pied. Après 9 manches lancées dans un vent plutôt soutenu (la bise trop forte aura même contraint les équipages à rester à terre ce dimanche), Alinghi, Zen Too et Ylliam-Comptoir Immobilier s'emparent du podium du Grand Prix d'ouverture organisé par la Société Nautique de Genève. Yves Detrey, Numéro 1 : « L'équipe signe une belle reprise et notre bonne forme des entraînements s'est confirmée lors de ces régates. Afin de ne pas reproduire les erreurs de fin de saison dernière, nous avons travaillé sur les fondamentaux et retrouvé une certaine sérénité à bord. On a fait les choses simplement, et il nous reste encore quelques automatismes à acquérir avec l'arrivée de Bryan à bord. On est dans un courant ascendant et on va tout faire pour que cela dure ! » Deux casses presque passées inaperçues, que s'est-il passé ? « L'une est due à une pièce composite qui commençait à être fatiguée. Les bateaux ont un certain âge maintenant. On tire dessus depuis pas mal d'années et c'était un week-end avec du vent soutenu. Tout à coup nous avons perdu deux éléments de réglages de la grand-voile et du foc. Il a fallu trouver une solution pendant la course, pour la finir, ce que l'on a réussi à faire. Puis réparer plus solidement entre deux manches. Le lendemain, une poulie casse sous le coup de l'effort. Pas d'usure apparente, difficile à prévoir, cela fait partie du jeu. Heureusement on parvient à bricoler de nouveau pendant la manche, sans trop perdre de place. » Retrouvez les sept équipes du 16e D35 Trophy du côté de Nyon du 17 au 19 mai pour le Grand Prix Realstone. Classement du Grand Prix d'ouverture de la SNG après 9 courses (le plus mauvais score étant retiré) : 1er - Alinghi: 14 points 2e - Zen Too: 24 points 3e - Ylliam-Comptoir Immobilier: 25 points Cliquez ici pour tous les classements   Pour en savoir plus d35trophy.com #GoAlinghiGo // #D35Trophy Pour s'informer sur le dispositif de suivi des courses, la composition de l'équipe et le D35 Trophy en général, retrouvez le récap' événement en cliquant ici. Crédit photos © Loris von Siebenthal

Evolution et continuité au programme de 2019

27 avril, 2019

Vingt cinq ans après ses premiers bords en multicoque sur le lac, Alinghi lance sa saison sportive 2019 sur le Léman. Rendez-vous du côté de la Société Nautique de Genève du 3 au 5 mai pour la première des sept épreuves de l'ultime D35 Trophy auquel sept équipes prendront part. Pierre-Yves Jorand : « La flotte des D35 s'est réduite pour ce dernier championnat mais à voir l'assiduité des bateaux aux entraînements d'avant saison, je pense que la bataille sur l'eau va être intense et que chaque manche sera âprement disputée, rien de tel pour motiver l'équipe à fond à moins d'une semaine de notre premier rendez-vous ! »   Ultime D35 Trophy car après 16 ans de bons et loyaux services, le Décision 35 passera le flambeau en cette fin de saison au tout nouveau TF35. Ce catamaran de 35 pieds équipé de foils en « T » (d'où son nom) deviendra dès 2020 le support du championnat monotype couru de 2004 à 2019 en D35. Avant ce passage de témoin, les équipes auront à cœur de tester, développer, « débugger » le tout premier TF35 actuellement en construction et qui devrait tirer ses premiers bords lémaniques cet été. C'est ainsi qu'Alinghi mettra à profit le temps libre entre chaque épreuve de 2019 pour participer activement à la mise au point de cette nouvelle bête de course. Ernesto Bertarelli : « Nous sommes neuf actionnaires associés dans la création du TF35 et chacun apporte ses compétences au profit du développement du bateau et du lancement de la classe. Les membres de notre équipe contribuent à ce projet depuis le début. L'accent est mis ces temps-ci sur la mise au point du système d'assistance de vol qui permettra de rendre le bateau plus accessible aux équipes ayant peu d'heures de navigation en trois dimensions. »   Du D35 donc, le développement du TF35, mais aussi du GC32 au programme avec cinq épreuves du GC32 Racing Tour, dont le championnat du monde de la série fin juin à Lagos (Portugal). Arnaud Psarofaghis : « Nous rejoignons cette année le circuit sur lequel nous avons fait nos armes en foiling en 2015. Nous connaissons bien le bateau mais il nous faudra nous adapter rapidement à de nouveaux plans d'eau, aux formats de course plus longs qu'en Extreme Sailing Series, ainsi qu'à nos concurrents. Première confrontation fin mai à Villasimius (Sardaigne). » Les bateaux ont été préparés avec soin, les circuits sont définis, les objectifs de victoire sont posés. Il ne manque plus que les hommes pour démarrer ! Après quelques apparitions concluantes ces dernières années, Bryan Mettraux rejoint officiellement le team permanent de base afin de répondre aux exigences d'un calendrier annuel bien rempli, au cahier des charges du foiling et ce, toujours dans une dynamique d'intégration de jeunes talents suisses. Avec deux titres à défendre cette année en D35 et en GC32 et l'ambition d'aller décrocher un sacre mondial en GC32, silence, moteur, concentration...l'équipe est fin prête à tourner autour des bouées.   INFOS PRATIQUES Composition de l'équipe Marins Ernesto Bertarelli (SUI) - Barreur, skipper – D35 & GC32 Arnaud Psarofaghis (SUI) - Co-barreur, co-skipper (GC32) et régleur de GV (D35) Nicolas Charbonnier (FRA) - Tacticien - D35 & GC32 Bryan Mettraux (SUI) - Régleur des voiles d'avant - D35 & GC32 Timothé Lapauw (FRA) - Embraqueur - GC32 Coraline Jonet (FRA) - Embraqueur - D35 Yves Detrey (SUI) - Numéro 1 - D35 & GC32 Nils Frei (SUI) - Coach et marin remplaçant - D35 & GC32 Equipe technique João Cabeçadas (POR) David Nikles (SUI) Claudy Dewarrat (SUI) Directeur d'équipe Pierre-Yves Jorand (SUI)   Club Société nautique de Genève   Calendrier sportif 2019 Retrouvez les dates de chacun des événements en cliquant ici. Pour en savoir plus d35trophy.com / gc32racingtour.com / gc32worlds.com Infos pratiques D35 Infos pratiques GC32 Racing Tour #GoAlinghiGo #D35Trophy #gc32racingtour #gc32 Crédit photos Loris von Siebenthal et Lloyd Images

Infos pratiques - GC32 Racing Tour 2019

17 avril, 2019

Quoi : circuit monotype créé en 2014 comprenant une moyenne de 5 épreuves annuelles disputées principalement en Europe. Alinghi y participe une première fois en 2015 pour ses débuts en foiling et termine 2e derrière Oman Air. Qui : 8 à 12 équipes internationales réunissant marins professionnels et propriétaires barreurs. Cinq équipiers forment généralement un équipage (la présence de femmes à bord peut permettre de naviguer à six) Où : étape 1: Villasimius (Sardaigne, Italie), étape 2: championnat du monde de GC32 à Lagos (Portugal), étape 3: Palma de Mallorca (Espagne), étape 4: Riva del Garda (Italie), étape 5 : lieu annoncé prochainement Quand : de mai à novembre 2019 (cliquez ici pour le calendrier annuel) Comment : les équipes rivalisent à bord d'un catamaran à foils de 32 pieds appelé GC32, sur des courses successives d'une vingtaine de minutes et lancées autour de bouées. Quand les conditions météorologiques le permettent, les épreuves ont lieu près des côtes. Cliquez ici pour en savoir plus sur ce circuit. Dispositif de suivi des courses Suivez par différents moyens l'équipe Alinghi lors des cinq étapes comprenant chacune quatre jours de compétition (jusqu'à cinq courses chaque après-midi - Attention au décalage horaire selon le lieu des épreuves !) Sur Twitter @alinghi > Publication des résultats assortis de quelques photos et vidéos Sur Facebook @teamalinghi et Instagram @alinghi > Interviews vidéo & photos Sur Internet : > gc32racingtour.com : Courses modélisées en 2D (en direct et en replay) du 1er au 4e jour de la compétition > alinghi.com : News et sélection de photos Equipage du GC32 Alinghi Ernesto Bertarelli (SUI) - Barreur et skipper Arnaud Psarofaghis (SUI) - Barreur, co-skipper Nicolas Charbonnier (FRA) - Tacticien et régleur de grand-voile Bryan Mettraux (SUI) - Régleur des voiles d'avant Timothé Lapauw (FRA) - Régleur des foils Yves Detrey (SUI) - Numéro 1 Nils Frei (SUI) - Coach et marin remplaçant Equipe technique João Cabeçadas (POR) David Niklès (SUI) Directeur d'équipe Pierre-Yves Jorand (SUI) Pour en savoir plus gc32racingtour.com Hashtags de l'événement #GoAlinghiGo #gc32racingtour #gc32 Crédit photo © Lloyd Images