Actualités

Un 80e Bol très lémanique

10 juin, 2018

Juste avant le départ, certains avaient prédit une possible arrivée vers minuit. A minuit et quelques minutes, quatre D35 se retrouvent quasiment à égalité entre la 'bouée d'entrée' et la ligne d'arrivée devant la SNG...sans vent ! Le temps s'écoule, les minutes défilent...et c'est finalement Mobimo qui empoche le 80e Bol d'Or Mirabaud lancé à 10h samedi matin pour 543 concurrents, et ce devant Okalys Youth Project, Ylliam-Comptoir Immobilier, et Alinghi 4e. Après avoir longtemps animé la tête de course, les 137 participations au Bol' cumulées de l'équipage d'Alinghi n'auront pas suffi à faire la différence (25e pour Ernesto, 38e pour Pierre-Yves, 17e pour Arnaud, 7e pour Nicolas, 20e pour Nils et 30e pour Yves). Après 14 heures de course, la victoire s'est jouée dans les derniers mètres... Mais de l'avis de tous (et même du vainqueur !), la réussite a également sa part du gâteau dans ce type de courses, avec ce type de conditions de vent très léger. L'équipe est forcément un peu déçue après le passage de la ligne mais... « c'est aussi ça le Bol ». Nils Frei, régleur des voiles d'avant : « C'était un Bol super classique avec du séchard, du rebat, des transitions, de la molle... Mais il faut aussi de la réussite, sinon on ne peut pas gagner. On a fait un bon paquet de la course dans le trio de tête, mais cela s'est fini comme un Bol. » Nicolas Charbonnier, tacticien : « C'est plus sympa quand il y a de la bise et qu'on finit à 15 ou 17h, mais c'était une belle régate. On a eu un bol très classique avec des conditions lémaniques connues et un sacré mixte de classement juste avant la ligne d'arrivée. Il y a des années où le départ est très important. Des bateaux s'échappent et on ne les revoit plus. Cette année, les bateaux sont revenus par l'arrière depuis le Bouveret. Pour rester concentré sur la durée ? Ce n'est pas un problème, je ne prends pas ma montre. On est tellement pris dans le jeu qu'on ne voit pas le temps passer ! » Pierre-Yves Jorand, directeur d'équipe et embraqueur pour l'occasion : « C'était une course où il y a eu pas mal de dépassements, de changements de leaders, il a fallu se recentrer souvent. Comme quand on navigue sur un Grand Prix en fait. Il fallait chercher les bonnes trajectoires, les positions favorables, savoir changer les modes. Le retour vers Genève n'était pas simple. Ça construisait un peu par l'arrière, et à l'entrée du petit lac, il n'y avait plus beaucoup de signaux. Mobimo signe un retour incroyable et coiffe tout le monde sur le fil à la bouée d'entrée, juste avant l'arrivée. On y a cru jusqu'à la der. Il nous a manqué la petite dernière risée pour croiser devant. »   L'équipe vous donne rendez-vous à Barcelone dès ce jeudi 14 juin pour le prochain Act des Extreme Sailing Series en GC32 volant. Cliquez ici pour tous les classements du Bol d'Or Mirabaud 2018.   Pour en savoir plus d35trophy.com  //  boldormirabaud.ch Hashtags de l'événement #GoAlinghiGo // #D35Trophy // #BOM18 Pour en savoir plus sur le dispositif de suivi des courses, la composition de l'équipe et le circuit en général, retrouvez le récap' événement en cliquant ici. Crédit photos © Toast Prod & Alinghi

2e manche du D35 Trophy et championnat du monde de GC32

17 mai, 2018

Du 19 au 27 mai, Alinghi s'apprête à enchaîner sept jours de courses répartis sur deux épreuves : > la 2e étape du D35 Trophy du samedi 19 au lundi 21 mai organisée par le Club Nautique de Versoix et rassemblant les neuf bateaux en lice pour le championnat 2018. > le tout premier championnat du monde de la classe GC32 depuis que la série a été officiellement reconnue par la fédération internationale, World Sailing, en décembre dernier. Entre 13 et 15 bateaux ont répondu à l'appel du Fraglia Vela Riva et de la classe GC32 pour disputer le titre suprême du 24 au 27 mai sur le plan d'eau iconique du lac de Garde. Pierre-Yves Jorand, directeur de l'équipe : « Avec ces deux régates très rapprochées dans notre calendrier, il faudra savoir rester concentrés jour après jour et profiter de chaque moment libre pour optimiser les phases de récupération. Bien évidemment on se réjouit de s'aligner sur ces deux épreuves. Le championnat du monde des GC32 s'annonce grandiose avec le plateau inscrit et le cadre idéal de navigation qu'offre généralement le lac de Garde. » Pour suivre l'équipe, rendez-vous sur... Twitter @teamalinghi > Résultats publiés après chaque course assortis de quelques photos et courts instants vidéo Facebook @teamalinghi et Instagram @alinghi > Interviews vidéo & photos Notre site Internet > News et photos   Pour en savoir plus d35trophy.com // gc32worlds.com Hashtags des événements #GoAlinghiGo // #D35Trophy // #GC32worlds   Pour en savoir plus sur le dispositif de suivi des courses, la composition de l'équipe et le D35 Trophy en général, retrouvez le récap' événement en cliquant ici. Crédit photos © Lloyd Images

Dans les starting-blocks du 15e D35 Trophy

2 mai, 2018

Plateforme multicoque identique, à nouveau neuf équipages engagés et huit épreuves au programme de la saison sur le Léman, comme en 2017. On prend les mêmes et on recommence pour la 15e saison du D35 Trophy ? Pas tout à fait puisque la jauge limitant le poids maximum de l'équipage est passée de 470 à 480kg. Ca c'était pour l'anecdote ;-) On note tout de même que le temps du mercato, certaines équipes en ont profité pour remodeler leur composition. Alinghi, tenant du titre et visant une 7e victoire de championnat, rempile à l'identique des années précédentes avec une folle envie de retour à la compétition. Les prévisions météo indiquent de la bise pour les entraînements officiels et la journée d'ouverture...de quoi faire parler les écoutes et titiller les 25 nœuds de vitesse. On s'en réjouit d'avance ! Nous vous donnons rendez-vous du vendredi 4 au dimanche 6 mai pour six courses quotidiennes prévues au programme du Grand Prix d'ouverture organisé par notre club, la Société Nautique de Genève.   Pour suivre les courses (jusqu'à six par jour), rendez-vous... Sur Twitter @teamalinghi > Résultats publiés après chaque course assortis de quelques photos et courts instants vidéo Sur Facebook @teamalinghi et Instagram @alinghi > Interviews vidéo & photos Sur notre site Internet > News et sélection de photos   Pour en savoir plus alinghi.com // d35trophy.com Hashtags de l'événement #GoAlinghiGo // #D35Trophy Si vous souhaitez en savoir plus sur le dispositif de suivi des courses, la composition de l'équipe et le circuit en général, retrouvez le récap' événement en cliquant ici. Crédit photos © Lloyd Images

Infos pratiques - D35 Trophy

1 mai, 2018

D35 TROPHY - LE RECAP' Quoi : Championnat des multicoques Décision 35 (« D35 ») couru exclusivement sur le lac Léman, en Suisse. Le D35 Trophy 2018 comprend huit épreuves alliant six Grand Prix et deux classiques lémaniques (la Genève-Rolle-Genève et le Bol d'Or Mirabaud) Qui : Neuf équipes composées de cinq à sept équipiers (avec un poids total d'équipage limité à 480kg, sauf pour la Genève-Rolle-Genève et le Bol d'Or) Où : Lac Léman Quand : De mai à septembre (retrouvez le calendrier en cliquant ici) Comment : Lors des Grand Prix, les équipes rivalisent sur des courses successives d'une trentaine de minutes environ, lancées autour de bouées. Pour les classiques lémaniques, il s'agit plus d'un parcours côtier à effectuer avec un départ, une marque à contourner et une arrivée. Dispositif de suivi des courses Suivez par différents moyens l'équipe Alinghi (jusqu'à six courses/jour lors des Grand Prix) : Sur Twitter @teamalinghi > Résultats publiés après chaque course assortis de quelques photos et courts instants vidéo Sur Facebook @teamalinghi et Instagram @alinghi > Interviews vidéo & photos Sur notre site Internet > News et sélection de photos   Equipage du D35* Barreur et skipper : Ernesto Bertarelli (SUI) Régleur de grand-voile : Arnaud Psarofaghis (SUI) Tacticien : Nicolas Charbonnier (FRA) Régleur des voiles d'avant : Nils Frei (SUI) Embraqueur : Coraline Jonet (FRA) ou Pierre-Yves Jorand (SUI) Numéro 1 : Yves Detrey (SUI) Equipe technique João Cabeçadas (POR) David Nikles (SUI) Entraîneur et directeur d'équipe Claudy Dewarrat (SUI) Pierre-Yves Jorand (SUI) Pour en savoir plus d35trophy.com Hashtags de l'événement #GoAlinghiGo  //  #D35Trophy Crédit photos © Lloyd Images *Modification temporaire de l'équipage - A l'occasion du Bol d'Or Mirabaud (épreuve courue sans contrainte de poids d'équipage), Pierre-Yves Jorand était embraqueur