Courses:

Extreme Sailing Series

Les Extreme Sailing Series rassemblent certaines des meilleures équipes du monde lors d’événements spectaculaires à travers le globe. Pour la saison 2018, la douzième de ce circuit, les équipes évoluent à nouveau sur des GC32, des catamarans à foils pouvant atteindre des vitesses impressionnantes en survolant le plan d’eau.

LA COURSE

Ayant couru pour la première fois sur GC32 en 2015 lors du Bullitt Racing Tour, Alinghi rejoint et remporte en 2016 le circuit Extreme Sailing Series – un championnat one design particulièrement spectaculaire, précédemment couru sur Extreme 40, bateau avec lequel Alinghi remporta le titre en 2008 et en 2014.

Comme Alinghi peut en témoigner après avoir établi le record de vitesse en 2015, ces bateaux sont très rapides et capables d’atteindre des vitesses de près de 40 nœuds (74 km/h). Plus impressionnant encore, ils atteignent de telles vitesses hors de l’eau au-dessus de laquelle ils ‘volent’ sur leurs foils. La technologie utilisée est identique à celle des bateaux utilisés récemment sur l'America's Cup. Les GC32 sont en quelque sorte des versions réduites de ceux-ci. Une autre différence majeure est que ces bateaux sont plus faciles à prendre en main (et moins coûteux) ce qui rend le circuit Extreme Sailing Series relativement accessible.

En savoir plus sur les Extreme Sailing Series >

LE BATEAU

Le GC32 est un catamaran à foils. Construit en carbone, les deux foils en forme de L se déploient sous les coques du bateau et génèrent une portance qui permet de le faire déjauger et ‘voler’ au-dessus de l’eau. L’équipage du bateau peut jouer avec le réglage des foils afin d’optimiser le comportement du bateau au-dessus de l’eau et dans la mesure où il n’y a pas d’hydraulique à bord, tous ces réglages se font manuellement. Ces aspects techniques combinés avec d'autres paramètres supplémentaires rendent très technique la maîtrise du bateau et l'atteinte des performances optimales de ce GC32.

  • Longueur (totale) : 12,00 
  • Longueur (coque) : 10,00 m
  • Largeur : 6,00 m
  • Poids : 750 kg
  • Tirant d'eau (contre le vent) : 2,10 m
  • Tirant d'eau (dans le vent) : 1,60 m
  • Hauteur de mât (au-dessus du pont) : 16,50 m
  • Longueur du bout dehors : 6,60 m
  • Grand-voile : 60,00 m²
  • Foc : 23,50 m²
  • Gennaker : 90,00 m²

Extreme Sailing Series Actualités

C'est reparti !

13 mars, 2018

Le plan d’eau de Muscat, à Oman, sera de nouveau sous le feu des projecteurs ces quatre prochains jours pour l’ouverture de la saison 2018 des Extreme Sailing Series. Sept équipes internationales, pour la plupart habituées du circuit, s’apprêtent à batailler ferme sur leurs GC32 respectifs. Au vu des conditions de vent classiques attendues, voyons si les changements d’hommes opérés dans certaines équipes seront payants ou si la continuité portera ses fruits. Du côté d’Alinghi, on mise sur la stabilité. L’équipe technique a peaufiné la préparation du bateau fin février-début mars pour permettre aux marins de retrouver leur outil tel un sou neuf mercredi dernier pour une reprise des entraînements tout en foiling après la pause hivernale. Affutée, motivée et pleine d’idées, l’équipe se livre en vidéo ! Pour découvrir la touche finale de João, c’est par ici. Pour la préparation physique de Tim, c’est par là. Et pour l’Objectif un brin ambitieux de Nils, c’est ici ! Quant à Nicolas et Arnaud, ils vous font part des nouveautés du bord. Pour suivre les courses qui se tiendront du mercredi 14 au samedi 17 mars de 14h à 17h en heure locale (UTC+4, soit 3h de plus qu’en Suisse), voici plusieurs options : En live > via notre site Internet (courses modélisées en 3D mercredi et jeudi, puis diffusées en live vidéo vendredi et samedi) > via notre compte Twitter @teamalinghi (résultats publiés après chaque course assortis de quelques photos et courts instants vidéo)   A la demande > Sur Facebook et Instagram pour des interviews vidéo et des photos > Sur notre site Internet pour les news et le replay des courses Le classement mis à jour au fur et à mesure des courses sera disponible ici. Hashtags de l’événement #GoAlinghiGo  //  #Extremesailing Pour plus d'informations sur les Extreme Sailing Series, cliquez ici. Si vous souhaitez en savoir plus sur le dispositif de suivi des courses, la composition de l'équipe et sur l'épreuve en général, retrouvez le récap' événement en cliquant ici. Crédit photos : Alinghi

Infos pratiques - Circuit Extreme Sailing Series

11 mars, 2018

SAISON EXTREME SAILING SERIES - LE RECAP' Quoi : Circuit international des «Extreme Sailing Series™» comprenant 8 épreuves, dans 8 villes hôtes, sur 3 continents Qui : Sept équipes internationales composées majoritairement de 5 équipiers (la présence de femmes à bord peut permettre de naviguer à 6) Où : Act 1: Muscat (Oman), épreuve 2: championnat du monde de GC32 à Riva del Garda (Italie), Act 3: Barcelone (Espagne), Act 4: Portugal, Act 5: St Petersburg (Russie), Act 6: Cardiff (Royaume-Uni), Act 7: San Diego (USA), Act 8: Los Cabos (Mexique) Quand : de mars à décembre 2018 (cliquez ici pour visionner le calendrier annuel) Comment : les équipes rivalisent sur des courses au format court disputées devant le public, sur un catamaran à foils de 32 pieds : le GC32   Dispositif de suivi des courses Suivez par différents moyens l'équipe Alinghi lors de chacune des huit étapes comprenant chacune quatre jours de compétition (jusqu'à 10 courses chaque après-midi - Attention au décalage horaire selon le lieu des épreuves !) Sur Internet, via la page d'accueil du site alinghi.com et sur extremesailingseries.com > Courses modélisées en 3D du 1er au 4e jour de la compétition > Régates retransmises en live les 3e et 4e jours (généralement de 14h heure locale, jusqu'à la fin des courses) > Replay disponible à l'issue des courses en cliquant ici Sur Twitter @teamalinghi > Résultats publiés après chaque course assortis de quelques photos et courts instants vidéo Sur Facebook @teamalinghi et Instagram @alinghi > Interviews vidéo & photos   Equipage du GC32 Alinghi Barreur, co-skipper : Arnaud Psarofaghis (SUI) Tacticien et régleur de grand-voile : Nicolas Charbonnier (FRA) Régleur des voiles d'avant : Nils Frei (SUI) Régleur des foils : Timothé Lapauw (FRA) Numéro 1 : Yves Detrey (SUI) Equipe technique João Cabeçadas (POR) David Nikles (SUI) Entraîneur et directeur d'équipe Pierre-Yves Jorand (SUI) Pour en savoir plus extremesailingseries.com Hashtags de l'événement #GoAlinghiGo #Extremesailing Crédit photo © Jesús Renedo

Quel finish !

4 décembre, 2017

A regarder le compteur des points de l’Act 8, on pourrait imaginer que la dernière journée s’est déroulée sans trop d’embûches pour les Suisses. A suivre minute après minute la dernière course du jour, ou plutôt seconde après seconde, c’était une toute autre histoire !! Pour la victoire de la saison, c’était chose faite, SAP ayant réussi à mettre suffisamment de distance avec Red Bull pour que ce dernier ne puisse plus venir s’intercaler et chambouler le classement. Mais au-delà de l’enjeu de la victoire de l’Act, tout restait ouvert pour la 2e place au championnat, à qui d’Oman air ou d’Alinghi terminerait devant l’autre. D’un bord à l’autre, les marins nous ont tenu en haleine. A mi parcours, Oman air était même positionné pour remporter l’Act et conserver sa 2e place au général. C’était sans compter sur un retour d’Alinghi et une jolie maitrise au contact. A l’issue d’un véritable mano a mano, Arnaud, Nicolas, Nils, Tim et Yves prennent l’ascendant sur les Omanais et s’offrent de nouveau la 1ère marche du podium tant convoitée depuis l’Act 2. Ils s’emparent par la même occasion de la 2e place au classement annuel. Ernesto Bertarelli, skipper : « Après une phase difficile cet été, Alinghi a su redresser la barre depuis l’Act 6 de Cardiff et rehausser son niveau de jeu. Ce soir, je suis fier de l’équipe et du résultat qu’ils ont produit à Los Cabos. » Pierre-Yves Jorand, coach : « C’était une saison passionnante faite de hauts et de bas pour l’équipe. Nous avons surtout appris qu’il ne faut jamais baisser les bras et qu’il faut toujours se battre jusqu’au bout car en voile et avec ces formats de compétition, tout peut arriver. » Nicolas Charbonnier, tacticien : « Quelle bataille avec Oman air et SAP tout au long de cette année ! Je n’ai qu’une envie pour nous maintenant : revenir encore plus forts l’année prochaine ! » Nils Frei, régleur : « C’était une saison en dents de scie. Nous avons bien commencé, puis avons eu un passage à vide à Hambourg, avant de repartir dans une spirale positive. J’ai vraiment aimé notre manière de naviguer sur ce dernier Act. Nous sommes bien sûr un peu déçus de ne pas remporter la saison mais ce n’est pas ici que cela s’est joué, on le sait. En revanche, ça nous tenait à cœur de bien finir donc sur ce point, nous sommes satisfaits du travail accompli. » Pour les commentaires vidéo de fin de saison, c’est par ici ! Pour revivre l’Act 8 avec le replay des courses, c'est par là. Toute l’équipe Alinghi adresse ses félicitations à SAP Extreme Sailing Team pour leur victoire sur la saison, remercie ses partenaires et ses supporters pour leur soutien et vous donne rendez-vous sur les plans d’eau en 2018 ! Classement général de l’Act 8 de Los Cabos après 20 courses : 1er - Alinghi : 224 points 2è - Oman Air : 212 points 3è - SAP Extreme Sailing Team : 209 points Classement général du championnat 2017 après 8 étapes : 1er - SAP Extreme Sailing Team (DEN) : 98 points 2è - Alinghi (SUI) : 96 points 3è - Oman Air (OMA) : 95 points Cliquez ici pour les résultats dans leur intégralité. Hashtags de l'événement #GoAlinghiGo // #Extremesailing Pour en savoir plus www.extremesailingseries.com Crédit photos ©Lloyd Images Pour en savoir plus sur le dispositif de suivi des courses, la composition de l'équipe et sur l'épreuve en général, retrouvez le récap' événement en cliquant ici.