NOUS SOMMES ALINGHI

En 1994, une équipe de compétition en voile est créée sous le nom d'Alinghi. En 2000, l'équipe d'Ernesto Bertarelli se fixe pour but de remporter l'America's Cup, objectif atteint par deux fois en 2003 et 2007. Alinghi se retrouve ainsi la première équipe européenne à remporter ce prestigieux trophée et signe bien d'autres succès, notamment sept victoires au Bol d'Or, six Trophées D35 et trois championnats d'Extreme Sailing Series.

  • VAINQUEUR DE LA 31ÈME AMERICA'S CUP
  • VAINQUEUR DE LA 32ÈME AMERICA'S CUP
  • 7 FOIS VAINQUEUR DU BOL D'OR
  • 6 FOIS VAINQUEUR DU TROPHÉE D35
  • 3 FOIS VAINQUEUR DES EXTREME SAILING SERIES

Historique

Quelques chiffres

1991
Le premier voilier Alinghi est mis à l'eau sur le lac Léman
39.2
Record de vitesse du GC32 (en nœuds), établi par Alinghi en 2015
5.7M
Nombre de visiteurs lors de la 32e America's Cup au port de Valencia (Espagne)
7
Victoires au Bol d'Or

LES COURSES EN 2018

De mars à décembre, Alinghi participe de nouveau cette saison à deux circuits en parallèle à bord de deux types de catamaran monotype. Alinghi SUI-1, le D35, s'aligne dans le cadre du D35 Trophy sur le lac Léman, avec pour objectif de remporter un 7e titre. Alinghi SUI-8, le GC32 volant, est quant à lui engagé sur le circuit international des Extreme Sailing Series et vise une 4e victoire. Fin mai, la flotte des GC32 se donne rendez-vous au lac de Garde pour le championnat du monde de la série.

Voir toutes les courses

NOTRE ÉQUIPE

Cliquez sur les vignettes pour découvrir les navigateurs de l'équipe Alinghi.

DERNIÈRES ACTUALITÉS

Alinghi peine à trouver ses marques

9 septembre, 2018

Malgré des conditions de vent plus faibles que la semaine dernière, l'équipe dans sa nouvelle configuration (suite à la blessure de Nils Frei) peine à trouver ses marques et à s'extirper de la flotte comme en début de saison. A l'issue des six courses qui ont pu être lancées, Alinghi termine cette 7e épreuve de la saison à la 6e place (20 points), à égalité de points avec le cinquième, Swisscom. Realteam remporte l'épreuve (13 pts), suivi par Ylliam-Comptoir Immobilier (16 pts) et Zen Too (17 pts). Pierre-Yves Jorand, régleur de grand-voile : « Nous avons eu des conditions de vent assez classiques avec un petit Séchard de 6 à 8 nœuds sur cette édition du Grand Prix Alinghi. Une fois de plus, le sens du travail d'équipe prend tout son poids et chaque détail compte, surtout avec des différences de vitesse infimes entre chaque bateau. Chaque centimètre a son importance, et chaque erreur, que ce soit au niveau d'une manoeuvre ou de la communication, se paie comptant. Le classement du championnat annuel s'est resserré, trois bateaux peuvent encore remporter le D35Trophy. La dernière confrontation aura lieu sur le même genre de plan d'eau dans quinze jours avec un thermique peut-être un peu différent vu que ce sera plus tard en saison. » Au classement général provisoire 2018, Alinghi mène toujours la flotte avec 14 points au compteur, suivi par Zen Too (20 pts) et Ylliam-Comptoir Immobilier (21 pts). L'équipe vous donne rendez-vous du 21 au 23 septembre pour le Grand Prix Realstone présenté par le Musée du Léman et organisé par la Société Nautique de Nyon. Cliquez ici pour les classements Pour en savoir plus d35trophy.com Hashtags de l'événement #GoAlinghiGo // #D35Trophy Pour en savoir plus sur le dispositif de suivi des courses, la composition de l'équipe et le circuit en général, retrouvez le récap' événement en cliquant ici. Crédit photos © Loris Von Siebenthal

Une fois n'est pas coutume

2 septembre, 2018

Dans la victoire comme dans la défaite, il faut savoir rester factuel. Alors n'y allons pas par quatre chemins pour annoncer notre résultat de l'Open du Yacht Club qui marque la reprise de la 2e partie de saison du D35 Trophy: nous terminons 9e sur 9 à l'issue des quatre courses validées, une forte bise ayant privé les concurrents de courses additionnelles. Sans pour autant se chercher des excuses, voici quelques explications. Ernesto Bertarelli, barreur : « Suite à la blessure de Nils la semaine dernière à Cardiff, nous avons du remodeler notre équipage du D35. Arnaud est passé du réglage de grand-voile à celui des voiles d'avant pour remplacer Nils et Pierre-Yves nous a rejoint pour gérer la grand-voile. Avec deux changements de poste à bord sur six équipiers, il faut un certain temps d'adaptation pour affiner la communication et prendre ses repères. C'est d'autant plus valable dans les conditions ventées offertes par ce Grand Prix. On fait des erreurs qu'on ne devrait pas faire normalement et dans une flotte compacte avec des équipes compétitives, chaque erreur se paie cher. Nous en avons fait trop, il y a eu peu de courses, et nous n'avons pas pu revenir dans le jeu. Je tiens à féliciter l'équipage de Zen Too qui remporte cette étape en démontrant une fois de plus leur potentiel dans la brise. » Nicolas Charbonnier, tacticien : « Sur deux courses nous commettons une faute en naviguant trop près de nos adversaires et le jury nous inflige une pénalité qui consiste à faire un tour sur nous-mêmes pour nous retarder. En quelques secondes, on se retrouve à l'arrière de la flotte sans réelle possibilité de revenir avec des bateaux similaires en performance dans ce type de vent. Nos départs n'ont pas toujours été bons non plus mais nous allons travailler cette semaine pour revenir plus forts dans quelques jours. » A deux épreuves de la fin du championnat 2018, Alinghi conserve la tête du classement provisoire, suivi par Zen Too et Ylliam-Comptoir Immobilier. Toute l'équipe vous donne rendez-vous le week-end prochain pour le « Grand Prix Alinghi » qui se jouera sur le plan d'eau de Crans-près-Céligny du 7 au 9 septembre. Cliquez ici pour les classements Pour en savoir plus d35trophy.com Hashtags de l'événement #GoAlinghiGo // #D35Trophy Pour en savoir plus sur le dispositif de suivi des courses, la composition de l'équipe et le circuit en général, retrouvez le récap' événement en cliquant ici. Crédit photos © Loris Von Siebenthal

Alinghi tient enfin sa victoire à Cardiff !

27 août, 2018

Après 29 courses, c'est à nouveau lors de la toute dernière manche que s'est joué l'ordre du trio de tête de l'Act 5 des Extreme Sailing Series. Avec un tout petit point d'avance sur SAP au départ de cette ultime course, les Suisses n'avaient d'autre choix que de mettre SAP derrière pour l'emporter...tout en gardant un œil sur Oman Air qui aurait pu rafler la mise en intercalant plus de trois bateaux...ce qui aurait pu être le cas en prenant la photo au moment du départ ! Arnaud Psarofaghis, barreur : « En voyant SAP prendre un départ prématuré sur la dernière, c'était plutôt bon pour nous. Puis ils sont revenus dans le match mais nous n'avons rien lâché et terminons juste devant eux, pour finalement s'imposer à Cardiff...pour la toute première fois en six participations ! Il reste encore deux Acts cette saison. Avec seulement deux points d'avance sur les Danois et le dernier Act comptant double, on va rester concentrés jusqu'au bout et appliquer la même méthode rigoureuse. » Nicolas Charbonnier, tacticien : « C'était un événement complexe avec quatre jours ventés, des changements de position incessants et un début d'Act difficile pour nous suite à la blessure de Nils aux adducteurs lors de la toute 1re manche. Notre équipier de réserve, Bryan Mettraux, nous a rejoint dès le 2e jour et petit à petit, on a travaillé dur pour remonter le retard accumulé la première journée. Une fois de plus, cela prouve que rien n'est jamais fini, même après un mauvais passage. » Bryan Mettraux, régleur des voiles d'avant : « Avec sept points de retard ce matin sur SAP, il fallait sortir le grand jeu. On enchaine quatre victoires sur les premières manches cet après-midi, et c'est là où nous avons su faire la différence. » Pierre-Yves Jorand, directeur d'équipe « Je suis fier du travail accompli par l'équipe cette semaine. Cardiff est un stade nautique exigeant de par sa petite zone de course, son vent variable et surtout lorsque cela souffle quatre jours d'affilée. En fait, tout peut se passer à chaque instant ! » Tout en conjurant le sort « Gallois », Alinghi marque au passage un point de plus au classement général de la saison sur son principal rival SAP. Mais paraît-il que tout pourrait se jouer sur la dernière manche du dernier Act... D'ici là, l'équipe vous donne déjà rendez-vous en cette fin de semaine du côté du Yacht Club de Genève sur le lac Léman pour la 6e épreuve du D35 Trophy du 31 août au 2 septembre.   Cliquez ici pour le classement général de l’Act 5 après 29 courses. Hashtags de l’événement #GoAlinghiGo  //  #Extremesailing   Pour en savoir plus extremesailingseries.com   Si vous souhaitez en savoir plus sur le dispositif de suivi des courses, la composition de l'équipe et sur l'épreuve en général, retrouvez le récap' événement en cliquant ici. Crédit photos : Vincent Curutchet / Lloyd Images

Top départ de la 2e partie de saison

22 août, 2018

Retour aux affaires pour l'équipe Alinghi après la pause estivale. Au programme de cette 2e partie de saison, trois Acts du circuit Extreme Sailing Series (Cardiff (UK) du 24 au 27 août // San Diego (USA) du 18 au 21 octobre // Los Cabos (Mexique) du 29 novembre au 2 décembre) et trois épreuves du D35 Trophy (Open du Yacht Club (YCG) du 31 août au 2 septembre // Grand Prix Alinghi (CN Crans) du 7 au 9 septembre // Grand Prix Realstone présenté par le Musée du Léman (SN Nyon) du 21 au 23 septembre). Actuellement en tête des deux championnats, l'équipe ne cache pas son envie de poursuivre sur cette lancée et se réjouit d'en découdre de nouveau sur le plan d'eau Gallois dans les jours à venir. Cliquez ici pour le classement général provisoire à mi-saison du D35 Trophy et ici pour celui des Extreme Sailing Series.   CARDIFF ON AIR Voici comment suivre les courses qui se tiendront du vendredi 24 au lundi 27 août de 14h à 17h en heure locale (UTC+1, soit 1h de moins qu'en Suisse) : En live > via notre site Internet (courses modélisées en 3D mercredi et jeudi, puis diffusées en live vidéo vendredi et samedi) > via notre compte Twitter @teamalinghi (résultats publiés après chaque course assortis de quelques photos et courts instants vidéo)   A la demande > Sur Facebook et Instagram pour des interviews vidéo et des photos > Sur notre site Internet pour les news et le replay des courses Hashtags de l’événement #GoAlinghiGo  //  #Extremesailing Pour en savoir plus extremesailingseries.com Pour plus d'informations sur le dispositif de suivi des courses, la composition de l'équipe et sur l'épreuve en général, retrouvez le récap' événement en cliquant ici. Crédit photos : Lloyd Images, Loris Von Sieventhal, Eric Gachet