NILS FREI

Régleur des voiles d'avant du D35 & du GC32

Date de naissance:
19 janvier 1973
Nationalité:
Suisse

C’est sur le lac de Bienne que Nils Frei tire ses premiers bords en Optimist dès l’âge de six ans. A l’âge de 10 ans, le foot prend quelque peu le dessus le temps de deux saisons, mais c’est pour mieux se consacrer de nouveau à la voile ensuite ! Lors de ses trois dernières années en Optimist, Nils se sélectionne trois fois pour le championnat du Monde. Puis il enchaine à la barre deux années de 420 (avec un titre de champion suisse et une 4e place au championnat du Monde jeune 1990), puis deux ans de préparation olympique en 470 avec le même équipier, Roman Aebersold, avant de clôturer l’épisode dériveurs par une saison de 49er. A la même époque, ses études en économie et géographie l’emportent et l’ambition olympique s’éloigne.

Une fois le Master en poche, ce passionné de sports fait ses débuts en quillard en tant que régleur. Il gagne par deux fois le championnat suisse de H boat et signe une 3e place au championnat du monde de 1995. Quelques temps plus tard, il intègre l’équipe de Fast 2000 (challenge suisse pour la 30e America’s Cup), repéré par Jochen Schümann parmi la classe des jeunes marins suisses talentueux. La carrière de Nils devient rythmée autour des épreuves de match racing du circuit mondial (1998 & 1999), avant de courir la Louis Vuitton Cup de 1999 en Nouvelle-Zélande. En 2000 et 2001, Nils navigue sur le Tour de France à la voile à bord de Ville de Genève.

Quand débute l’aventure Alinghi pour la 31e America’s Cup, Nils est naturellement appelé à rejoindre l’équipe en tant que régleur de voiles d’avant. Il remporte la Louis Vuitton Cup 2003, puis la 31e et la 32e America’s Cup. Dès 2006, il se découvre également une future passion nommée kitesurf :-)
En parallèle, il régate sur le D35 depuis le lancement de la série en 2004, ainsi que sur le circuit Extreme Sailing Series.

Les coéquipiers de NILS FREI