NOUS SOMMES ALINGHI

Alinghi est une équipe de compétition en voile créée en 1994 par Ernesto Bertarelli. En 2000, l'équipe se fixe pour but de remporter la Coupe de l'America, objectif atteint par deux fois en 2003 et 2007. Alinghi est la première équipe européenne à remporter ce prestigieux trophée et signe bien d'autres succès avant et après accomplissement, notamment six victoires au Bol d'Or, cinq Trophées D35 et trois championnats d'Extreme Sailing Series.

  • VAINQUEUR DE LA 31ÈME COUPE DE L'AMERICA
  • VAINQUEUR DE LA 32ÈME COUPE DE L'AMERICA
  • 6 FOIS VAINQUEUR DU BOL D'OR
  • 5 FOIS VAINQUEUR DU TROPHÉE D35
  • 3 FOIS VAINQUEUR DES EXTREME SAILING SERIES

Historique

Quelques chiffres

1991
Le premier voilier Alinghi est mis à l'eau sur le lac Léman
39.2
Record de vitesse du GC32 (en nœuds), établi par Alinghi en 2015
5.7M
Nombre de visiteurs à la Coupe de l'America, au port de Valencia (Espagne)
6
Victoires au Bol d'Or

LES COURSES EN 2017

Ces dernières années ont été couronnées de succès pour Alinghi, avec entre autres une victoire en 2016 sur le championnat international d'Extreme Sailing Series (ESS). Alinghi s'alignera de nouveau en 2017 sur ce circuit ESS qui utilise les catamarans à foils de type GC32. Alinghi tentera en parallèle de remporter le Trophée D35 après avoir terminé à la seconde place en 2016.

Voir toutes les courses

NOTRE ÉQUIPE

L'équipe Alinghi est composée de grands navigateurs, à découvrir ici.

DERNIÈRES ACTUALITÉS

2ème Grand Prix D35 et 2ème victoire

21 mai, 2017

Alinghi continue d’être l’équipe en forme du moment avec une nouvelle victoire signée aujourd’hui sur le circuit D35. Deux Grand Prix, deux victoires, on ne pourrait espérer meilleur début de saison ! Ajouté à cela les très bons résultats de l’équipe en GC32 sur le circuit Extreme Sailing Series, jusqu’ici le contrat est rempli. Ayant entamé cette dernière journée de l’Open de Versoix avec plusieurs points d’avance sur ses concurrents, Alinghi n’a cessé de creuser l’écart au fur et à mesure des quatre courses lancées ce jour. En terminant 3ème, 2ème, 4ème, puis 1er dans une dernière manche écourtée par un vent évanouissant, l’équipe termine cette épreuve avec 15 points à son compteur et 16 points d’avance sur Zen too, suivi de près par le 3ème, Ylliam Comptoir Immobilier (pour mémo, lors de chaque course, 1 point est attribué pour une 1ère place, 2 points pour une 2ème etc., sachant qu’en fin d’épreuve, le plus mauvais score de chaque équipe est retiré). Rejoignez notre page Facebook pour écouter les commentaires avisés de notre régleur Nils Frei, contraint à regarder les régates depuis le bateau suiveur pour cause de pied cassé fin avril. Nous lui souhaitons d’ailleurs un prompt rétablissement. Nous vous donnons rendez-vous les 9 et 11 juin pour le 3ème Grand Prix D35 de la saison, et le samedi 10 juin pour la classique lémanique "Genève-Rolle-Genève". Résultats Alinghi : 15 points Zen Too : 31 points Ylliam Comptoir Immobilier : 32 points Mobimo : 33 points Racing Django : 36 points Swisscom : 36 points Okalys : 40 points Realteam : 41 points Pour plus d'infos d35trophy.com Crédit photos © Loris von Siebenthal Si vous souhaitez en savoir plus sur le dispositif de suivi des courses, la composition de l'équipe et sur l'épreuve en général, retrouvez le récap' événement en cliquant ici. #GoAlinghiGo

La victoire avant la "der"

7 mai, 2017

Entre l’avance prise lors des deux premiers jours de course et une dernière journée correcte, l’équipe d’Ernesto Bertarelli remporte ce Grand Prix d’ouverture du D35 Trophy avant même la dernière manche du jour ! Après la victoire en GC32 la semaine dernière lors de l’Act 2 des Extreme Sailing Series, ce nouveau succès en D35 cette fois confirme Alinghi comme l’équipe en forme du moment.   Ernesto Bertarelli, skipper-barreur : "Nous avons eu de très belles conditions de vent ces deux derniers jours, ce qui a donné des régates très disputées avec une flotte toujours serrée.  Il y avait régulièrement du changement dans les positions. Je pense d’ailleurs que nous gagnons ce Grand Prix sur les régates où nous sommes mal positionnés à un moment mais en arrivant à reprendre quelques places avant l'arrivée, c’est là que nous faisons la différence. Nous sommes contents d’avoir gagné. C’est une belle victoire avec le retour de Pierre-Yves à bord (après un an d’absence) suite à la blessure de Nils éloigné des plans d’eau pour quelques semaines. Enfin, je remercie vivement tous les bénévoles présents pendant trois jours sur l’organisation de l’épreuve et qui passent du temps sur l’eau malgré les conditions pluvieuses et fraîches."   Arnaud Psarofaghis, régleur des voiles d’avant : "Nous avons globalement bien navigué et nous sommes heureux de remporter ce Grand-Prix sans même avoir à courir la dernière manche. Nous avons choisi de ne pas prendre ce dernier départ afin de ne pas influencer le reste du classement."   Nicolas Charbonnier, tacticien : "Nous avions suffisamment de points pour remporter l’épreuve avant la 6ème et dernière manche du jour. En D35, à la différence du circuit Extreme Sailing Series, la plus mauvaise manche du Grand Prix est retirée à la fin du week-end. Donc même en marquant les 9 points infligés au bateau ne prenant pas part à une course, nous avions suffisamment d’avance pour rester en tête. Et puis ces bateaux sont assez fragiles donc on n’a pas voulu prendre le risque de naviguer alors que ce n’était pas nécessaire, on ne sait jamais ce qui pourrait se passer ! Sinon c’était une super régate. C’était compliqué car le vent n’était pas toujours facile à appréhender mais on a fait un meilleur boulot que les autres, donc je suis content !"   Yves Detrey, numéro 1 : "C’est un bon début de saison. C’est cool, on finit en Chine (Act 2 des Extreme Sailing Series) et on gagne. On arrive ici, on gagne à nouveau ! Place à un peu de repos maintenant et on se retrouve dans deux semaines pour le 2ème Grand Prix du D35 Trophy." Nous vous donnons rendez-vous du côté de Versoix du 19 au 21 mai pour le 2ème Grand Prix D35.   Classement général à l’issue de ce 1er Grand Prix Alinghi : 34 points Zen Too : 43 points Okalys : 49 points Ylliam Comptoir Immobilier : 49 points Racing Django : 54 points Realteam : 54 points Swisscom : 59 points Mobimo : 65 points Pour plus d'infos d35trophy.com Crédits photos © Loris von Siebenthal Si vous souhaitez en savoir plus sur le dispositif de suivi des courses, la composition de l'équipe et sur l'épreuve en général, retrouvez le récap' événement en cliquant ici (les infos sont situées en bas de l'article). #GoAlinghiGo

Du vent, des courses, des victoires

6 mai, 2017

Après le programme d'hier écourté par manque de vent, l’inquiétude a pris place sur tous les visages ce matin quand les conditions sur le plan d’eau affichaient peu de vent et pluie battante. Même si le cadre de la Société Nautique de Genève est agréable, les équipes commençaient à trépigner d’impatience à quai. C’était sans compter sur un sud-ouest soutenu qui a fini par se poser en rade de Genève, permettant de lancer six belles courses, certes sous la pluie, mais dans 10 à 17 noeuds de vent : idéal pour tourner autour du parcours à toute vitesse ! Alinghi n’entame pas sa journée de la plus belle des manières en terminant 5ème de la toute première manche. Mais la suite n’en fut que meilleure pour Ernesto Bertarelli et son équipe. Deux fois 3ème et trois fois 1er, l’équipage reprend ce soir la tête du classement général provisoire de ce Grand Prix d’ouverture, avec sept points d’avance sur ses poursuivants. Tout n’est pas encore joué pour autant puisqu’il reste encore une journée à courir. Pierre-Yves Jorand, directeur d’équipe et régleur de grand-voile du D35 : "Les conditions du jour étaient difficiles. Avec du sud-ouest dans la rade, la direction du vent change, il y a des rafales, il faut donc sans cesse travailler sur les écoutes et travailler sur la vitesse du bateau. Ces conditions sont hyper techniques mais l’équipe a fourni un travail remarquable toute la journée. On a certes eu un petit passage difficile au début que l’on peut expliquer par nos changements dans l’équipage. L'an dernier, j’étais absent du bord toute la saison, mais là, comme Nils est blessé, j’ai repris du service. Quoi qu’il en soit, on a su vite retrouver nos marques et même quand nous étions en retrait, nous avons réussi à remonter des bateaux. Demain, dernier jour, probablement avec du sud ouest un peu plus léger et instable. De toutes manières, on prendra ce qu’il y aura et on s’adaptera !" Résultats après le 2ème jour Alinghi : 11 points Ylliam-Comptoir Immobilier : 18 points Zen Too : 18 points Realteam : 23 points Racing Django : 29 points Swisscom : 29 points Okalys : 33 points Mobimo : 36 points Pour plus d'infos d35trophy.com Crédits photos © Loris von Siebenthal Si vous souhaitez en savoir plus sur le dispositif de suivi des courses, la composition de l'équipe et sur l'épreuve en général, retrouvez le récap' événement en cliquant ici (les infos sont situées en bas de l'article). #GoAlinghiGo